La Fédération québécoise des municipalités (FQM) accueille positivement l’annonce faite par le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin, concernant les programmes d’aide à la voirie locale.

« La FQM a effectué un travail de longue haleine pour expliquer au gouvernement l’importance de bonifier les montants dédiés à l’entretien des routes locales. Ils n’avaient pas été indexés depuis près de 25 ans ! », a déclaré le président de la FQM, M. Jacques Demers.

Rappelons que les municipalités gèrent depuis 1993 plus de 30 000 km de routes locales qui contribuent à la vitalité de nos territoires. […] Dorénavant, les dépenses liées à l’entretien hivernal seront de nouveau admissibles. Le gouvernement en a aussi profité pour augmenter substantiellement les montants dévolus aux chemins à double vocation, faisant passer l’aide de 832 $ à 2 000 $ du kilomètre. […]

Toutefois, la bonification annoncée dans le budget de 2018 demeure en deçà des besoins des municipalités. Une indexation du montant alloué en 1993 ferait en sorte que l’aide à l’entretien serait aujourd’hui de près de 130 millions de dollars, soit 20 millions de plus que le montant qui sera versé.

« Il y a encore du chemin à faire pour rattraper le retard accumulé. Une réflexion devra être faite notamment en ce qui concerne les critères d’admissibilité des chemins qui sont considérés comme étant à double vocation, alors que l’exigence actuelle de 1 000 transports par année ne semble pas refléter les besoins réels des municipalités. », a conclu M. Demers.

Source : Fédération québécoise des municipalités