Nous sommes à la recherche de personnes intéressées à organiser et/ou participer à la création d’un Marché Public ( potentiellement au Parc de la Gare de Disraeli). Nous recherchons également des personnes intéressées à vendre leurs produits locaux dans les domaines : alimentaire, agricole, en artisanat et en art.

 Les gens avec des talents de musiciens ou d’animation publique, dans les médias sociaux et l’administration sont aussi invités à nous contacter entre 19 h et 20 h au 819-342-8559 pour nous aider a organiser ou faire partie de ce projet

 L’idée d’organiser un marché public à Disraeli vient de Bonnie Kerr et Sylvain Pilon, de la ferme Educative Québec Terre à Terre de Coleraine, et Geneviève Giroux et Éric Fabres de la boulangerie Artisanale de Saint-Jacques-le-Majeur. Cependant ceux-ci ont été surpris et heureux d’apprendre, de la bouche de Julie Deslauriers, agente de Développement Culturel de la Municipalité de Disraeli, que ce projet pourrait cadrer avec le plan de revitalisation global de la Ville de Disraeli. Afin de faire du projet d’un marche public à Disraeli un succès, nous planifions celui-ci pour l’été prochain; afin de rencontrer tous les acteurs intéressés a y participer et y apporter leur support.

 Les marchés publics se développent partout au Québec depuis environ une dizaine d’années. “Les gens veulent de plus en plus savoir d’où provient leur nourriture et de quelle façon elle est produite. Ils veulent également contribuer à diminuer la production de gaz à effet de serre et stimuler leur économie en achetant des produits locaux.” Explique Sylvain Pilon. “Un marché public agit comme un incubateur pour des petits entrepreneurs(es), artistes et artisans, qui y trouvent des débouchés et une source de revenus qui bénéficie à toute la collectivité et l’économie locale. ”

 “Magasiner dans un marché public c’est aussi une opportunité pour les gens de socialiser et se rencontrer et de rencontrer et connaître les producteurs.” croit Bonnie Kerr. ”Nous avons participé au marché public d’Annapolis Royal en Nouvelle-Ecosse. Celui-ci est le premier et le plus ancien marché public au Canada. Annapolis Royal est une municipalité d’à peu près la même taille que Disraeli et était ouvert à l’année longue. Pas moins de 50 marchands y prenaient part durant la belle saison. Des milliers de résidents et de touristes s’y rendaient chaque samedi. Pendant que les marchands y vendaient du pain frais, des vins, des fromages et des légumes, des musiciens et des artistes en performances publiques s’y produisaient alors que les artisans rencontraient leurs clients et exposaient leurs créations. Le marché public était un évènement que tous anticipaient avec plaisir. ”