Par Brigitte Drouin

Dans le cadre du lancement du livre  Pour un Québec en forme  le 6 octobre dernier, quatre initiatives de la grande région Chaudière-Appalaches ont été reconnues, dont  « moniteurs/sauveteurs» soutenue depuis 2009 par le regroupement Bouge bien, bouffe bien en Appalaches.

logo_bougebien_bouffebienPour un Québec en forme est un recueil d’histoires authentiques, le récit d’un changement de société qui s’est construit un geste à la fois. Il est possible de télécharger ledit livre GRATUITEMENT en allant sur le site de Québec en forme.

Le projet « moniteurs/sauveteurs » a été développé grâce au soutien financier de Québec en forme et la collaboration de nombreux partenaires du regroupement, plus particulièrement madame Judith Bourgault, coordonnatrice aquatique à la Ville de Thetford Mines.

Rappelons que des piscines, plages et pataugeuses publiques étaient fermées, faute de sauveteurs : une problématique observée à la grandeur du Québec. Du côté de notre MRC, on a lancé un S.O.S. pour sauver nos bassins! En effet, sur l’ensemble de notre territoire, le manque de moniteurs et de sauveteurs entraînait non seulement la fermeture de certaines piscines, mais parfois même l’annulation d’activités qui y étaient prévues.

De ce fait, en collaboration avec le regroupement, la Ville a décidé de nager à contre-courant, et d’agir pour éviter les fermetures et rouvrir les piscines fermées. Depuis 2009, plusieurs mesures ont été mises en branle pour assurer l’accessibilité aux nombreuses formations requises pour obtenir le statut de moniteur ou sauveteur national.

 Pour ce faire, Bouge bien, bouffe bien en Appalaches assume une grande partie des frais de la formation pouvant atteindre 1 200 $/jeune. « Le parent n’est souvent pas tenté de défrayer un tel montant, en ne sachant pas si son enfant de 13 ans ira jusqu’au bout de la formation. Le coût total revient désormais à 300 $/enfant, ce qui est beaucoup plus abordable », fait valoir madame Bourgault.

Quelques chiffres…

  • De 2009 à 2017, Québec en forme aura octroyé 1 189 175 $ pour les saines habitudes de vie dans notre région, dont 130 000 $ pour le projet « moniteurs/sauveteurs »
  • Le nombre de moniteurs est passé de 5 à 15 et les sauveteurs de 8 à 24
  • Le nombre d’inscriptions au cours de natation est passé de 1 200 à 3 600
  • Deux piscines ont rouvert
  • Après deux ans, tous les bassins d’eau étaient à nouveau ouverts pour un total de 19

Rappelons que Québec en forme cessera ses activités en 2017. D’ici là, les partenaires du regroupement souhaitent que l’ensemble des municipalités de notre MRC accepte de s’impliquer financièrement pour pouvoir maintenir les mesures en place. Ce projet ne doit pas tomber à l’eau!