La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) et la Fédération québécoise des clubs quads (FQCQ) accueillent favorablement le projet de loi 54, déposé le 5 et adopté le 6 décembre, qui propose de reporter au plus tard au 31 décembre 2020 la cessation d’effet de l’interdiction d’intenter certains recours liés à l’utilisation des véhicules hors route dans les sentiers faisant partie du réseau interrégional.

Le projet de loi prévoit que cette cessation d’effet pourrait intervenir plus tôt si une loi, portant sur la réforme de l’encadrement de l’utilisation des véhicules hors route et de la circulation en sentier, est sanctionnée avant cette date. L’adoption rapide du projet de loi 54 démontre l’importance de protéger la pratique des activités motoneige et quad des quelque 145 000 adeptes à travers le Québec, ainsi que les retombées touristiques directes liées à la pratique de ces activités, notamment les commerces de restauration et d’hébergement, totalisant près de 1,6 milliard de dollars par année pour le Québec.

La FCMQ et la FQCQ tiennent ainsi à remercier M. François Bonnardel, ministre des Transports, M. Gaétan Barrette, député de La Pinière et porte-parole de l’opposition officielle en matière de transport, Émilise Lessard-Therrien, députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue et porte-parole du deuxième groupe d’opposition en matière de tourisme, Martin Ouellet, député de René-Lévesque et leader parlementaire du troisième groupe d’opposition, ainsi que l’ensemble des parlementaires pour leur entière collaboration.

Source : Fédération des clubs de motoneigistes du Québec