2013-11-22-15-fjsd_spectacle
Photo: Dany Houde

De gauche à droite, Jonathan Brochu, directeur à la polyvalente de Disraeli, Juliette Jalbert, directrice de la Fondation Jeunesse Secondaire Disraeli, Martine Blanchette, directrice artistique et Pierre Gagnon, pasteur principal Église Évangélique de Disraeli.

S’investir pour supporter nos amis et nos proches est fréquent et grandement apprécié; s’investir pour supporter une cause à caractère social est moins fréquent mais combien important! S’investir pour aider et supporter les jeunes vers la réalisation de leur potentiel est, à mon avis, la cause sociale la plus déterminante pour notre avenir collectif,

Or, ce soutien nécessite un sens aigu de l’autre, un respect de tous les instants de son identité et de sa valeur et une volonté inébranlable de faire la différence dans sa vie. Pour y parvenir, il est impérieux de passer des souhaits et des principes énoncés à l’action. Mais cela n’est pas toujours facile, plusieurs abandonnent, baissent les bras devant l’ampleur de la tâche. Par bonheur, d’autres réussissent admirablement, et c’est le cas des membres de la Communauté évangélique de Disraeli.

Vous avez probablement déjà entendu cette phrase célèbre : ce que tu fais parle beaucoup plus fort que ce que tu dis, tout ce que ces artistes de la scène et de l’arrière-scène investissent en temps, énergie et argent depuis 8 ans afin d’aider la Fondation Jeunesse Secondaire Disraeli dans ses efforts pour offrir une chance égale de réussir aux élèves fréquentant notre école et offrir un spectacle de grande qualité à la population est non seulement un cri d’espoir, c’est aussi une démonstration fort éloquente de la profondeur de leur engagement!

Faire la différence nécessite la solidarité du milieu et l’implication des individus, à ces chapitres vous devenez des modèles pour toute notre région et les grands gagnants sont encore et toujours nos enfants. En leur nom et au nom de la Fondation, MERCI!

 

 

Avatar
Latest posts by Juliette Jalbert (see all)