On entend souvent « quand les poules auront des dents » pour dire « jamais ». Nuances, la revue «Sciences et Avenir» d’octobre nous rappelle que les poules ont déjà eu des dents. Leurs cellules présentent toutes les caractéristiques génétiques qui pourraient permettre la pousse des dents.

D’abord, précisons que les poules ont une dent, nommée  » dent de l’oeuf  » qui va permettre au poussin de casser sa coquille au moment de l’éclosion. Cette dent unique tombera par la suite. D’autre part, les  » poules  » ont déjà eu une vraie dentition, mais il y a fort longtemps. Selon une étude conduite par Derek Larson, paléontologue au muséum d’Alberta (Canada), il y a 65 millions d’années cohabitaient encore des oiseaux à bec et des oiseaux munis d’une dentition. Seuls ceux à bec auraient survécu, le bec s’avérant un outil plus performant pour tirer profit de l’une des seules sources de nourriture alors disponible en abondance, les graines. Les gènes impliqués dans l’élaboration de dents sont toujours présents mais ils ne s’expriment pas.

Alors, se faire mordre par une poule n’arrivera-t-il… que quand les poules auront des dents…?