C’est le printemps et nous avons tous l’instinct de jouer dans la terre et planter de beaux plants de légumes. Souvent, un jardinier ambitieux peut perdre ses plants de tomates ou de concombres s’ils sont plantés trop tôt. S’il survit, un plant endommagé par le gel peut donner une récolte moindre et jusqu’à un mois plus tard que prévu. Comme dit le dicton « Qui plante avant, perds du temps »! Pour planter les plants de tomates, concombres, courges, piments, ou melon (tous tropicaux), il est conseillé d’attendre 3-4 jours après les derniers gels. Le 10 juin est la date approximative du dernier gel dans la région.

Heureusement, vous pouvez semer ces légumes dès maintenant; pois/pois mange-tout, rutabaga, laitue argula, mesclun, navets, carottes, laitue, épinards, brocoli, betteraves, bettes à cardes, échalotes, oignons, et radis. En effet, ces légumes préfèrent les températures fraiches aux chaleurs de l’été, ou ils ont tendance à monter en graines rapidement. Tous ces légumes doivent être consommés avant la production de graine. Pour ne pas être pris pour éventuellement manger du brocoli 3 fois par jour, plantez de petites quantités de graines au deux semaines pour un apport constant de légumes de l’été à l’automne.

Les patates sont idéalement plantées dans la dernière semaine du mois de mai. Si elles sont plantés trop tôt, il y a un risque de pourriture.

Les semences de maïs et de fèves doivent être semées une semaine après le dernier gel, quand le sol se sera bien réchauffé.

Bonne récolte!

Alice Brown-Dussault