Le comité organisateur de l’événement « Réseau culture secteur sud » est très fier du rendez-vous de réseautage annuel qui a réuni, le 12 octobre dernier au Cabaret des arts de Disraeli, une quarantaine de bénévoles d’organismes culturels, d’artistes et de représentants municipaux. En plus de favoriser l’échange et la création de liens entre les participants, l’événement a permis de mettre en lumière le travail d’artistes et de bénévoles qui contribuent au développement et à la vitalité culturelle de toute la région.

Lors de cette quatrième édition, le comité a planifié un 5 à 7 des plus animés. Une première partie axée sur le dialogue entre les acteurs culturels était au programme. Par le biais d’un jeu, les gens ont pu connaître les intérêts culturels de chacun.

Miguel Lafontaine, humoriste et musicien, Marthe Leblanc, Société d’histoire de Beaulac-Garthby, Rita Gagnon Jean, artiste visuel, Micheline Prévost, Cinéma du lac, Guy Toupin, Société historique de Disraeli.

Reconnaissance du développement culturel
Le comité a décerné encore cette année cinq certificats de reconnaissance à des artistes et organismes du secteur sud de la MRC des Appalaches qui ont été sélectionnés pour la qualité de leur travail culturel et leur rayonnement.

Dans la catégorie Lettres, c’est le livre « Disraeli : D’histoire et de mémoire », rédigé par la Société historique de Disraeli et conçu dans le cadre des fêtes du 150e de Disraeli qui a mérité la mention.

Au niveau des Arts de la scène, Miguel Lafontaine a été choisi pour son cheminement en tant qu’humoriste et musicien au cours des années 2017 et 2018.

La Société d’histoire de Beaulac-Garthby s’est distinguée dans la catégorie Histoire et patrimoine pour son travail soutenu qui perdure depuis plus de quinze ans maintenant.

Dans la catégorie Arts visuels, c’est l’artiste Rita Gagnon Jean qui a été retenue pour ses différentes implications et les divers prix qui lui ont été décernés au cours de la dernière année.

Pour terminer, le Cinéma du lac a été mis en valeur dans la catégorie Organisme culturel pour ses dix ans de présence dans la communauté, et ce, grâce au travail soutenu de bénévoles passionnés et dévoués.

De la gigue et du gumboots
À la fin de la rencontre, la prestation artistique « Eau, gigue et gumboots », qui alliait danse traditionnelle, danse moderne et projections photographiques sur le thème de l’eau, en a surpris plus d’un. Cette création artistique unique a été montée spécialement pour l’occasion par les chorégraphes Francine et Véronique Goulet, ainsi que par la photographe Caroline Jacques et le monteur vidéo Frédéric Rancourt. Cette activité a été rendue possible grâce à l’aide financière du Fonds culturel de la MRC des Appalaches.

Le comité organisateur de l’événement tient à remercier tous ses partenaires ainsi que tous les intervenants culturels et municipaux qui se sont impliqués dans cette activité enrichissante.