Par Pierre Choinière

Dans nos relations, et surtout dans notre vie de couple, beaucoup de situations nous portent à réagir. Nous nous sentons souvent attaqués ou rejetés et, bien inconsciemment, un mécanisme de défense s’installe entre nous et l’autre. Dans une telle situation, je peux me surprendre en train de vouloir me défendre, accuser, attaquer l’autre. C’est précisément lorsque je prends conscience que je suis en train de réagir qu’il m’est possible de reprendre mon pouvoir sur la situation en reconnaissant mon propre comportement. Cette reconnaissance agit un peu comme un petit miracle puisqu’elle a pour effet de me distancer du problème. Dès lors, à partir de cette position d’observateur « détaché » de la situation, ma vision de la situation s’élargit, d’autres choix s’offrent à moi. Je peux alors choisir d’écouter, d’accueillir l’autre de façon ouverte et non défensive. Tout se passe un peu comme si, en me retirant avec vigilance, je permettais à l’autre, par l’espace que je crée, d’avancer avec confiance. Cette nouvelle attitude de gestion des émotions permet souvent une issue heureuse au conflit et, à chacun, d’économiser beaucoup d’énergie, car, il ne faut pas l’oublier, une émotion, c’est de l’énergie…

Le Cantonnier
Latest posts by Le Cantonnier (see all)