Par Céline Roy

Samedi le 2 septembre dernier, quelques 200 personnes étaient au rendez-vous Retrouvailles et Souvenirs à Vimy-Ridge. Encore une fois, une autre belle page d’histoire s’est déroulée sous le soleil et les sourires des participants.

Le comité organisateur appuyé de la Municipalité St-Joseph-de-Coleraine a profité de cette occasion pour reconnaître le bénévolat d’un Vimyridgeois à qui on doit la rénovation de la salle communautaire et qui désormais portera  son nom : Salle Mario-Laflamme.

Le repas préparé et servi par les bénévoles des Chevaliers de Colomb de Black Lake a été béni par Magella Marcoux, prêtre à Vimy-Rige et Coleraine de 1981 à 1992. Les invités ont été surpris par les minis sacs de jutes décorant les tables dans lequel on avait glissé des pierres de chromite et l’histoire de la mine Grand-père.

L’artiste Jacques Rancourt originaire de Vimy-Ridge était sur place pour présenter le banc en fibrociment dont il a fait don à son village natale.

Au pied du mont Caribou, on peut maintenant visiter la croix de village en hommage aux cinq enfants décédés accidentellement en septembre 1963, un chariot de pierres de chromite et bientôt le monument «  Hommage aux soldats canadiens disparus au cours de la Première Guerre. »