Suzanne Giraldeau, une survivante reconnaissante, a livré un témoignage sur sa greffe de foie, à la fois informatif et poignant, sur son parcours rempli d’embûches, il y a treize ans et sept mois maintenant, le quinze octobre à l’ancienne salle du conseil municipal de Stratford.

À cette époque, en 2000, elle se faisait diagnostiquer une cirrhose du foie asymptomatique dont on ignorait la source. Choc, incompréhension, questionnements, colère et déni furent ses premières émotions, car pour elle, c’est une maladie mortelle. Avec un mari aimant et mère de quatre charmants enfants, elle ne pouvait accepter un tel verdict. On lui pompe de l’ascite (pue créant de l’œdème ventral) et on la médicamente, espérant que son foie et ses reins, affectés par son hépatite, se régénèrent.

Mais non…en janvier 2002, lasse, incapable de se lever et se sentant partir doucement, elle se rend à l’hôpital de Hull où elle demeure à ce moment-là. C’est là qu’on lui offre de la transférer de l’hôpital St-Luc de Montréal, spécialisé dans ce genre d’intervention délicate. Reçue à bras ouverts et avec les soins pré-opératoires appropriés, elle est greffée du foie le quinze mars 2003, malgré la peur qui la tenaille. Toutefois, elle avoue ne jamais avoir pensé mourir, appuyée sur son roc de Gibraltar, qu’est son mari, Normand, entourée de ses parents et amis attentionnés et de sa FOI en la VIE.

Oui, Suzanne avoue avoir dû réévaluer ses priorités et modifier sa trajectoire, mais elle revit de toutes ses forces et avec passion, avec le foie d’un donneur. Ainsi, elle nous sensibilise à l’importance de signer les documents nécessaires au don d’organes et de tissus. Même si Suzanne doit se soumettre aujourd’hui, à quelques inconvénients mineurs (suivi médical, régime sévère et médication), elle crie à qui veut l’entendre qu’elle est une survivante de cette aventure et qu’elle peut revivre sa vie pleinement chez nous avec les siens.

Les 25 participants attentifs et émus ont partagé cette tranche de vie de Suzanne, la courageuse, en la questionnant sur cette expérience exceptionnelle. MERCI à toi, notre survivante dynamique et positive.

Avatar
Latest posts by Pierrette Boulanger (see all)