L’assemblée d’organisation, tenue le 4 juillet dernier à la salle municipale de Saint-Jacques-le-Majeur, a permis à la Coopérative de télécommunication SJM d’être légalement constituée et de franchir un pas de plus vers la concrétisation du projet de câblodistribution par fibre optique.

Les membres du nouveau conseil d’administration de la coopérative : Mme France Amyot, Mme France Moisan, et M. Marc-André Grenier, M. Guy Chenel et M. Michel Côté. Photo par Dominique Langevin

Les 52 membres utilisateurs présents ont entériné les diverses propositions à l’ordre du jour et élu un conseil d’administration : M. Marc-André Grenier président, Guy Chenel vice-pésident, Mme France Amyot trésorière, Mme France Moisan secrétaire et M. Michel Côté administrateur. Les expertises et les savoirs de ces élu-e-s sont de très bon augure pour la coopérative.

Les sujets abordés tel que l’offre de service, la tarification, les détails techniques de l’installation du câble et la date de livraison du projet ont suscité des questions précises de l’assistance  qui a été satisfaite des réponses de M. Grenier.

Les services offerts seront : internet haute vitesse, câblodistribution (plus de 30 canaux)  et téléphonie IP. La tarification pour les membres : 135 $ par mois et de 155$ pour les non-membres.

La réponse aux demandes de subventions (d’une grande qualité par le descriptif et la précision du budget de fonctionnement, selon Mme Carole Mercier de la SDE) se fait attendre et retarde d’autant le début des travaux d’installation du câble et le branchement aux résidences. Le mois d’octobre devrait nous apporter des nouvelles…

Pour le maire, monsieur Laprise,  la réalisation de ce projet est primordiale pour l’avenir de Saint-Jacques. « On ne peut pas garder nos jeunes et attirer des nouvelles familles si on n’a pas l’internet haute vitesse. C’est un service essentiel» et d’ajouter : «  Je suis très fier de la population de Saint-Jacques  qui nous appuie et participe à ce projet depuis le début et je remercie tout le monde de s’être engagé avec nous. C’est leur implication qui garantit le succès du projet »