Gens de Saint-Jacques-le-Majeur, ne perdez pas patience car, mine de rien, le dossier de la cablodistribution par fibre optique visant à desservir tous les citoyens résidant sur le territoire municipal approche de son aboutissement.

Depuis maintenant près de deux ans, le comité exécutif provisoire présidé par Marc-André Grenier a multiplié les démarches aux niveaux technique et économique avec l’appui de la SDE (Société de développement économique) afin d’être en mesure d’adresser une proposition solide et viable aux nombreux usagers de la zone actuellement éprouvés.

La prochaine assemblée générale qui se tiendra en début de juillet prochain aura toutes les allures d’une assemblée constituante puisque plusieurs décisions seront prises à la lumière des informations colligées par le comité : nominations des membres du comité permanent à la tête de la COOP dûment constituée, enregistrement des futurs membres et usagers du service, financement du projet et tarification. Un formulaire de pré-inscription sera sous peu disponible au bureau municipal.

Financement
Le groupe explore actuellement les possibilités de financement auprès d’institutions financières (Desjardins, Investissement Québec); une autre rencontre à ce sujet est prévue pour le 20 juin. Par ailleurs, le comité a déjà adressé des demandes de subventions aux gouvernements provincial et fédéral dont les programmes ont été annoncés ultérieurement au dossier de la COOP Saint-Jacques-le-Majeur. Il semble illusoire d’espérer des réponses en provenance des ministères avant le mois de septembre. Par ailleurs, il faut également signaler que le projet de la COOP Saint-Jacques-le-Majeur se développe concurremment aux intentions de la MRC des Appalaches d’implanter la cablodistribution dans toutes les municipalités dites rurales.

Le coût total du projet est estimé entre 360 000$  et 400 000$. Selon le président Marc-André Grenier, le groupe peut considérer comme acquise l’adhésion de près de 100 abonnés dès les débuts de la transmission. «Ça va très bien; on est content des réponses pour le financement», précise le président. «On y travaille très fort!»

L’installation du réseau qui s’étendra dans tous les rangs et le chemin du Brechees durera environ deux mois et si tout va bien, «on pourrait se donner un beau cadeau pour le prochain Noël».

Comité
Le comité provisoire de la COOP, outre son président, est constitué de Guy Chenel, Stéphane Demers, Dominique Daigle, Michel Côté et du maire Steven Laprise. L’appui du conseil y est manifeste. Les citoyens de Saint-Jacques-le-Majeur seront donc convoqués en début de juillet pour créer un futur…