2013-10-24-26-pompiers_1
Photo par M. Cadorette

Plusieurs personnalités ont accompagné les pompiers volontaires lors de la présentation de l’auto-pompe. À l’avant : MM Glorian Bédard/échevin, Steven Laprise/maire de Saint-Jacqques-le-Majeur, Gilles Gosselin/maire de Saint-Joseph-de-Coleraine, René Filteau/directeur du service, Gaston Moreau/échevin, Yves Saamson/échevin, Martin Cadorette/sec-très et directeur général de la municipalité. À l’arrière : MM André Gosselin/maire de la Paroisse de Disraeli, et Gaston Nadeau/échevin de la municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine.

La municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine vient de doter son service de lutte contre les incendies, au grand plaisir de sa brigade de 21 pompiers volontaires, d’un équipement susceptible d’exciter l’envie de ses partenaires régionaux.

Il s’agit d’un camion de marque Freightliner 2014 avec cabine d’équipe, mû par un moteur Cummins diésel de 350 h.p. couplé à une transmission Allison. Toutefois, ce qui particularise ce véhicule est sa partie arrière (fourgon), entièrement conçue par l’équipe locale, ce qui en fait un véhicule spécifique. Contenant en son centre un réservoir d’une capacité de 800 gallons d’eau avec pompe Waterous d’une capacité de 1050 gallons/minutes, et un autre de 30 gallons en mousse avec système Waterous Advantus, un compresseur, une génératrice, un ensemble mobile d’éclairage, un panneau latéral de commande, etc, le tout dans un montage unique qui fut réalisé par la firme Maxi-Métal de Saint-Georges-de-Beauce.

Cheminant depuis janvier 2012, ce dossier visait le remplacement de l’auto-pompe datant de 1978 qui ne répondait plus aux normes actuellement imposées. De plus, selon le propos du maire M. Gilles Gosselin, la municipalité se devait de procéder à cet achat afin d’être à la hauteur des devoirs que lui imposent ses ententes intermunicipales de protection et de lutte contre les incendies avec Saint-Jacques-le-Majeur, Saint-Julien et la Paroisse de Disraeli.

« Ce camion avec système à mousse nous rendra très efficace », de dire le directeur du service depuis décembre 2012, M. René Filteau. « On est très fier de ce véhicule de première intervention».

Le service municipal de lutte contre les incendies compte vingt pompiers volontaires sous la direction du chef Filteau. Il dispose de cinq unités mobiles : un camion citerne, un véhicule de transport des mâchoires de vie avec accessoires, un camion « swat », un argo amphibie pour sauvetage, et la récente acquisition du nouveau camion.