Une ligne téléphonique vient d’être lancée afin d’aider les travailleuses non syndiquées de partout au Québec à obtenir un salaire équitable. Ce service gratuit et confidentiel leur permet de connaître leurs droits et recours en matière d’équité salariale et, si nécessaire, d’être accompagnées pour porter plainte.

Il s’agit d’une initiative du Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT).

Ce projet est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec.

Plus de 20 ans après l’adoption de la Loi québécoise sur l’équité salariale, les femmes sont toujours payées moins que les hommes pour un emploi équivalent. La situation s’est améliorée au fil des ans, mais chez les travailleuses non syndiquées, qui représentent les deux tiers de la main-d’œuvre féminine, l’équité est loin d’être atteinte. Elles gagnent toujours 85 % du taux horaire de leurs confrères masculins. En d’autres mots, pour chaque dollar gagné par un homme, une femme qui occupe un emploi équivalent reçoit 0,85 $.

Beaucoup reste à faire afin que les femmes prennent conscience de l’importance de leur travail et des caractéristiques du travail féminin.

Ligne d’aide téléphonique en équité salariale : 1 833 381-3955
Mardi, de 13 h à 16 h
Mercredi, de 15 h à 20 h
Jeudi, de 9 h à 12 h

Site web : femmesequitesalaire.ca

Source : CIAFT