L’entreprise familiale A. Setlakwe ltée, qui figure parmi les 300 plus grandes entreprises québécoises selon le journal Les Affaires, a le plaisir de souligner cette année son 115e anniversaire de fondation. Solidement implantée dans la vente de vêtements pour hommes, femmes et enfants depuis 1904, avec une succursale à Disraeli, l’entreprise administrée par la même famille depuis cinq générations se classe parmi les plus anciens détaillants au Canada.

Léopold Turgeon, président-directeur général du Conseil québécois du commerce de détail, Margo Setlakwe Blouin, présidente de A. Setlakwe ltée, et Céline Blanchet, présidente du conseil d’administration du Conseil québécois du commerce de détail et vice-présidente, Affaires corporatives et développement stratégique, DeSerres

Lors de la « Soirée hommage aux détaillants » dans le cadre du Sommet du commerce de détail qui se tenait les 19 et 20 mars derniers au Palais des congrès de Montréal, Margo Setlakwe Blouin, présidente de l’entreprise familiale A. Setlakwe ltée, a reçu l’un des trois prix en tant que « Bâtisseur du commerce de détail » par le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), et ce, aux côtés des grandes entreprises Ameublements Tanguay et Canadian Tire.

Celle qui a d’ailleurs le plaisir de souligner cette année le 115e anniversaire de l’entreprise familiale a participé, lors de ce congrès qui rassemblait 1500 acteurs du milieu, à son premier panel de discussion où elle a eu l’occasion de parler, entre autres, des changements liés à l’arrivée d’une nouvelle génération à la tête d’une entreprise de détail. Rappelons que sa nomination à la tête des magasins Setlakwe Mode et des boutiques Silhouette Lingerie lui a également valu le titre de première femme de la famille à occuper les fonctions de présidente de l’entreprise.

Le Sommet du commerce de détail 2019 a aussi été l’occasion pour les entreprises présentes d’échanger sur les tendances de leur domaine et d’approfondir leurs connaissances sur les technologies qui peuvent propulser leurs entreprises. « Nous appuyons le CQCD depuis sa création, il y a plus de 40 ans. Cette année, les thèmes majeurs du Sommet étaient la pénurie de main-d’œuvre et le virage nécessaire vers une économie écoresponsable. Ce sont des enjeux qui nous rassemblent, peu importe le domaine dans lequel nous évoluons », affirme Mme Setlakwe Blouin.

Source : Brouillard Communication