Par Isabelle Roberge

Le service d’aide alimentaire du Centre d’entraide de la région de Disraeli (CERD) s’est adapté tout spécialement pour vous, pour toutes les personnes et familles qui ont été touchées, ou qui le seront, par la crise de la COVID-19 !

Pas besoin d’inscription ou d’adhésion. Pas de lourd questionnaire. Les seuls critères d’admissibilité sont la situation de faible revenu ou la perte de son emploi. Le service est discret, rapide et sécuritaire ! Il n’y a pas de gêne, vous n’êtes pas seul.e et c’est hors de votre contrôle. N’hésitez donc pas à communiquer avec nous et à en parler à vos amis.

Des partenaires, dont certains nouveaux, nous ont remis des dons supplémentaires, spécialement à cause de cette crise — voir l’article de remerciements ici —, pour nous permettre de vous remettre davantage de denrées. Ils ont mis leur confiance en nous pour vous aider tout particulièrement en cette période difficile !

C’est un service pour vous !
Tous les gens qui habitent la ville de Disraeli et les municipalités de la Paroisse de Disraeli, Sainte-Praxède, Saint-Jacques-le-Majeur, Saint-Julien, Saint-Fortunat, Beaulac-Garthby et Saint-Joseph-de-Coleraine ont accès à ce service d’aide alimentaire. Un système de livraison et des points de chute dans chaque municipalité peuvent aussi vous être accessibles. Le service de dépannage alimentaire est ouvert de 10 h à 14 h du lundi au jeudi et de 10 h à 12 h le vendredi. Pour s’assurer du respect des mesures de distanciation sociale, il est préférable de prendre rendez-vous au 418 449-5155. Demandez Marcelle.

Le jardin communautaire est commencé
La situation actuelle nous ramène aux sources. Quelle belle occasion de mettre les mains à la terre pour avoir la fierté de cultiver nos propres aliments, sains et bons ! Des bacs sont disponibles ici pour vous ou vous pouvez en faire chez vous. Vous pourrez bénéficier de l’immersion ou des formations qui seront offertes ici. Aucune expérience requise. C’est gratuit ! 418 449-5155.

Le CERD est membre de « Nous tous à la rescousse », l’escouade en sécurité alimentaire de la MRC des Appalaches et y est désigné comme porte d’entrée pour l’aide alimentaire dans le secteur sud.