Les Producteurs laitiers du Canada (PLC) voient positivement la décision du gouvernement d’investir 250 millions de dollars dans les fermes laitières, ainsi que 100 millions de dollars pour stimuler les investissements dans la mise à jour des infrastructures de transformation du secteur laitier canadien. Cette décision favorisera la croissance continue du secteur, profitant ainsi à tous les Canadiens. Cependant, l’accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne (AECG) entraînera l’expropriation de jusqu’à 2% de la production laitière canadienne. Cela coûtera aux producteurs laitiers canadiens jusqu’à 116 millions de dollars par année en pertes de revenus perpétuelles.

« Avec l’annonce d’aujourd’hui, le gouvernement démontre son engagement envers la gestion de l’offre, l’innovation et la croissance du secteur laitier canadien, a déclaré Wally Smith, président des PLC. Cependant, pour assurer la durabilité et la viabilité à long terme de la gestion de l’offre, il reste encore du travail à faire, et le gouvernement a un rôle important à jouer. »

Source : Les Producteurs laitiers du Canada