Par Sylvie Veilleux

Une dizaine de personnes se sont déplacées, le 14 janvier dernier, pour assister à la présentation du règlement de taxation de Stratford. Le budget 2019 de 2 321 864 $, déposé à la mi-décembre, annonçait une augmentation des dépenses de 8,3 %. Pour y faire face, le conseil municipal a choisi de recourir à une hausse de la taxe foncière de 0,02 $ du 100 $ d’évaluation et à l’augmentation de quatre tarifs existants. De plus, l’arrivée du compostage entraîne l’instauration de deux nouveaux tarifs. La salle a reçu ces annonces favorablement.

Par conséquent, les citoyens pourront constater sur le prochain compte d’impôt foncier que la taxe passe de 0,44 $ du 100 $ d’évaluation à 0,46 $ pour un total de revenus de taxes de 1 110 019 $. La richesse foncière uniformisée à Stratford est évaluée à 240,2 M$, en augmentation de 50,9 % entre 2009 et 2018.

Le compte d’impôt foncier affichera quelques modifications aux tarifs actuels. Les tarifs des services de l’enlèvement des matières résiduelles, de la récupération, de l’entretien des chemins d’été et du déneigement montent respectivement de 15,6 %, de 9 %, de 5,5 % et de 2 % pour un logement. L’ensemble des tarifs représentera un revenu de 952 991 $, une somme en hausse de 14,2 %.

Ces augmentations permettront de couvrir l’augmentation des dépenses occasionnées principalement par l’introduction du compostage à Stratford (3,6 %), par l’accroissement de 9,3 % de la quote-part versée à la MRC du Granit qui s’élèvera en 2019 à 224 100 $ et enfin par une augmentation des dépenses d’administration générale de 42 000 $ due à l’accompagnement de la nouvelle directrice générale par l’actuelle directrice et à la construction d’un nouveau site Web.

Autre élément du nouveau budget de Stratford : le changement de proportion des revenus provenant de la taxe foncière pour les tarifs du service d’entretien des chemins d’été qui passe de 10 à 15 % et de 4,5 % à 25 % pour le service d’égouts. Cette dernière proportion est la même pour le secteur du service de l’aqueduc. L’actuel conseil continue le redressement entrepris en fin de mandat par le précédent : le volume important des dépenses dans certains secteurs, tels l’aqueduc et les égouts, et le petit nombre de ménages (130) qui bénéficie de ces services justifient une plus importante contribution de l’ensemble de la population.

La municipalité projette d’investir dans la poursuite des rénovations au nouveau parc Aylmer (anciennement Domaine Aylmer) et au centre communautaire avec l’achat d’une pelle mécanique, de nouvelles enseignes aux entrées de Stratford et devant le bureau municipal ainsi que la poursuite de l’installation de luminaires DEL.