J’aimerais réagir à l’article de M. Gérard Declerck concernant la question des médecins à Lambton, paru dans votre numéro du 21 mai dernier.

La première phrase de l’article, qui parle des patients de Lambton qui ont été « abandonnés par leurs docteurs », est injuste et ne correspond pas à la réalité.

Après 38 ans de loyaux services, un médecin a parfaitement le droit de prendre sa retraite et de se livrer à d’autres activités (la recherche, entre autres).

Vous ignorez peut-être que les Drs Malenfant et Lefebvre ont consacré plusieurs mois à rédiger des résumés de dossiers complets pour faciliter la transition de leurs patients(…)

Ce sont ces mêmes docteurs qui ont fait les démarches auprès du Dr Mathieu pour l’inviter à venir pratiquer à Lambton, et auprès des autorités de Lambton pour collaborer à la recherche de nouveaux médecins. Ayant le bien-être de leurs anciens patients à coeur, ils sont les premiers à déplorer la lenteur du recrutement de nouveaux médecins.Ils se sont dévoués pour leurs patients de Lambton et des environs pendant plus de 35 ans.

Merci de votre attention.

Françoise Forest, Saint-Romain