Santé Canada a réalisé un examen de l'innocuité des agents de contraste à base de gadolinium (ACBG) en raison du nombre croissant d'éléments scientifiques probants qui montrent que le gadolinium pourrait s'accumuler dans le cerveau après de multiples examens par imagerie par résonance magnétique (IRM) avec injection d'un agent de…
Lire la suite...