Le 1er octobre prochain, les Québécois seront appelés aux urnes; les 23 et 24 septembre, pour le vote par anticipation. Ils y exprimeront leur choix pour diriger les affaires du Québec et celles de leur comté, et acquerront ainsi le droit de critiquer, car déposer son bulletin, c’est avoir voix…
Lire la suite...