Depuis les mesures draconiennes imposées par la Santé publique en mars dernier, les quilles étaient restées bien droites, abandonnées au fond des allées du salon de Disraeli. C’était sans compter sur l’audace de deux investisseurs de Saint-Robert, madame Kathleen Viger et monsieur Carl Vachon. Ces amoureux du jeu de quilles…
Lire la suite...