Il y a des cadeaux qui, sans pouvoir se l’expliquer, marquent plus que d’autres. C’est ce qui s’est passé pour Charles Binette, cultivateur de Garthby, et son épouse Maria Grégoire. En effet, le 25 décembre 1915, la naissance d’une petite fille, baptisée le jour même, est sans doute un des…
Lire la suite...