Les huit semaines de fermeture obligatoire et le manque à gagner des ventes que nous n’avons pu réaliser ont occasionné une très grosse perte de revenus pour notre organisme. Nous avons dû procéder à la mise à pied de nos deux employés à temps partiel et au report des paiements…
Lire la suite...