Des milliers de nouveaux chômeurs (250 000 emplois perdus depuis le début de la pandémie) doivent songer à se réorienter à cause de l’effondrement des secteurs de la restauration et de l’hôtellerie et des bouleversements dans le commerce de détail. La bonne nouvelle, c’est que des milliers d’emplois sont déjà disponibles…
Lire la suite...