À la suite de la décision du conseil de la Ville de Disraeli de fermer le dossier, entre autres parce que l’Unité permanente anticorruption (UPAC) ne donnerait pas suite au dossier, nous demandions à la Ville de prendre connaissance de la missive de l’UPAC. M. Patrice Bissonnette, directeur général, a obtenu…
Lire la suite...