Pour exporter de l'électricité aux États-Unis, il faut des lignes de transport. Au printemps 2018, Hydro-Québec a démarré des études pour un projet de ligne d’interconnexion entre son réseau (à partir de son poste de Saint-Adrien-d’Irlande) et celui du Maine (à la frontière dans la municipalité de Frontenac). Le projet prévoit une ligne de courant continu d’une tension de 320 kilovolts (kV). Le projet Fin novembre, Hydro-Québec proposait un tracé qui…
Lire la suite...