L’emballement qu’avait suscité chez plusieurs résidents de la zone la récente possibilité de convertir en piste cyclable l’emprise du chemin de fer opéré jadis par le Québec Central Railway vient d’être momentanément refroidi par l’annonce d’un moratoire imposé par le ministère des Transports du Québec (MTQ). Cette directive ministérielle a…
Lire la suite...