La municipalité de Saint-Joseph-de-Coleraine n’aura pas à tenir de scrutin pour combler les sièges de conseillers devenus vacants suite aux démissions des échevins Mario Bussière et Sophie Huppé puisque, faute d’aspirants, aucune lutte électorale n’était devenue nécessaire à chacun de ces sièges (# 1 et 3). Ainsi donc, à la…
Lire la suite...