Trop d’impôts tue l’impôt. Alors, sans ressources propres, pas d’impôt dans un régime collectiviste autoritaire ferait que l’état n’est tributaire que de lui-même. Or, aujourd’hui, dans la plupart des cas, les peuples vivent à cheval entre les confusions issues des trois pires associations liberticides : 1. Une société dite libérale dans laquelle les uns comptent sur les…
Lire la suite...