Malgré la surveillance policière et les nombreuses campagnes de sensibilisation, une écrasante majorité de Canadiens estiment que le problème des textos au volant va en s'aggravant, révèle un sondage de l'Association canadienne des automobilistes (CAA). Plus de quatre Canadiens sur cinq (83 %) croient en effet que ce phénomène est…
Lire la suite...