Le principe de base du jardin collectif semble fort simple: cultiver un potager en groupe tout en partageant le travail horticole et les récoltes. Par contre, son organisation  est plus complexe parce qu’elle repose sur une participation citoyenne bénévole, un partage de connaissances et de compétences maraichères et un grand…
Lire la suite...