Lea
Léa Lavoie, Carole Mercier, Candide Paradis, Marie-Noël Mercier Photo par Dominique Langevin

Le 13 avril, à la fin de sa réunion mensuelle, et lors d’une courte cérémonie, l’AFEAS de Disraeli concluait le concours «Super maman, super mamie» en dévoilant le texte gagnant écrit par Léa Lavoie, élève de 4e année de  la classe de madame Sylvie Turgeon.  Sa composition, décrivant sa mamie madame Carole Mercier, a obtenu les grands honneurs. Madame Mercier a reçu un coffret contenant un stylo à bille à l’effigie  de l’AFEAS gravé «Super mamie». Léa se mérite un prix de 25 $.

Un deuxième prix de 20 $ fut décerné à Léo Chouinard et un troisième prix de 15 $ à Nicolas Turcotte. Il y a eu aussi cinq coups de cœur: Luc-Étienne Belzil, Noémie Carrier, Marie-Laurence Samson, Anabelle St-Laurent et Troy Gazaille. Le tirage du certificat cadeau de la librairie L’Écuyer fut gagné par Daven Lamontagne.

Tous les autres étudiants, y compris les cinq coups de cœur, ont reçu cinq dollars chacun pour leur participation et leur travail.

Nous tenons à remercier nos commanditaires, Monsieur Ghislain Bolduc  député provincial de Mégantic, Disraeli Paroisse, la Caisse populaire Carrefour des Lacs et la librairie l’Écuyer de Thetford Mines qui nous a remis un certificat-cadeau de 10 $.

Merci à toutes les personnes qui ont travaillé à la réussite de ce concours.

Gisèle Fillion

Texte gagnant du concours:

Ma super Mimi

par  Léa Lavoie

léa pour texte Super MIMI
Photo par Charlie McKenzie

Bonjour!  Aujourd’hui je vais vous faire connaître  mon extraordinaire mamie. Elle s’appelle Carole Mercier, elle a 57 ans et je la surnomme «Mimi».

Mimi nous cuisine des petites douceurs, elle est accueillante car elle nous reçoit à Noël, à Pâques et à la St-Valentin. Elle répare nos vêtements brisés; mais moi je la trouve différente des autres car elle joue au tennis avec moi l’été et l’hiver nous faisons de la cuisine. Nous avons déjà fait de la croustade aux pommes, de la limonade, du pain doré et des smooties.

Ma merveilleuse mamie m’apporte du réconfort, car quand je vais chez elle, elle me fait de bons biscuits tout chauds. Mimi me donne du bonheur car elle demande à maman pour que nous allions chez elle. Carole est douce car quand moi et mon frère faisons des dégâts elle ne nous chicane pas. Voici un petit mot pour parler d’elle. Mimi douce comme la rosée du matin, belle comme un ange, précieuse comme une géode et aimable comme un chaton.

D’après moi Mimi doit absolument gagner car elle est unique et elle mérite de gagner.