Présélection ENC 2014 796Pour une cinquième année consécutive, l’École nationale de cirque s’est arrêtée, le mercredi 5 novembre, à l’École de cirque de la Polyvalente de Disraeli pour la tournée annuelle des talents naturels, soit sa tournée annuelle de présélection canadienne présentée par Natrel.

Les recruteurs d’origine russe de l’institution montréalaise, Élena Formina et Yuri Bozyan, ont offert des ateliers comprenant plusieurs exercices afin d’évaluer les différentes qualités et le potentiel des jeunes adeptes des arts du cirque. On y évalue notamment l’orientation spatiale, la coordination, la flexibilité, la force, la présence scénique (le jeu d’acteur), le mouvement et la musicalité (la danse). En plus d’avoir la chance d’être évalués par des professionnels des arts du cirque, les douze jeunes aspirants de l’École du cirque ont pu assister à une séance d’information sur les programmes de l’École nationale et la carrière d’artiste de cirque. De plus, cette année les enseignants de l’ENC ont présenté un atelier circassien aux jeunes de l’école disraéloise.

Anna Potvin
Une élève du groupe s’est particulièrement illustrée! En effet, Anna Potvin, élève en 3e secondaire, a démontré de très belles aptitudes dans tous les domaines. Très solide en acrobatie et flexibilité comme il fallait s’y attendre puisque ce sont là ses forces, Anna a été surprenante au niveau des tests de valeur physique et plus particulièrement lors des levées de jambes et des tractions. Anna s’est également très bien débrouillée lors de la danse et du jeu. Les résultats de cette présélection seront connus vers le début décembre et c’est alors que nous saurons si Anna sera de la vingtaine d’acrobates parmi les 450 auditionnés à travers le Canada qui seront invités à prendre part au concours officiel d’entrée qui se tiendra en février.

Rappelons qu’au cours des 5 dernières années, 5 élèves de l’École de cirque ont complété ou entrepris une formation à cette école reconnue mondialement. De plus, deux anciens de l’école disraéloise évoluent maintenant au niveau international dans le domaine circassien.

La ronde de dépistage de talents par l’équipe de l’ENC a été réduite à 16 endroits et l’École de cirque de la Polyvalente de Disraeli figure toujours dans ce groupe très sélect avec Moncton, Saguenay, Québec, Sherbrooke, Drummondville, Montréal, Gatineau, Val d’Or, Rouyn-Noranda, Ottawa, Hamilton, Toronto, Calgary et Vancouver.

Source : André Garon