En cette période de froid intense, la CSST rappelle que le travail à l’extérieur par temps froid représente des dangers certains pour la santé et la sécurité des travailleurs. Il peut s’agir de gelures et, dans les cas plus graves, d’hypothermie et de lésions physiques permanentes. Rappelons qu’entre 2009 et 2013, au Québec, 53 travailleurs ont subi une lésion causée par le froid.

Il importe de savoir quelles mesures appliquer pour se protéger du froid et lesquelles prendre en cas d’urgence. Lorsque le corps est exposé au froid, il y a un risque que les pertes de chaleur excèdent les gains et que la température du corps s’abaisse anormalement. C’est ce qu’on appelle une contrainte thermique par le froid. (…)

Les employeurs ont la responsabilité de former et d’informer les travailleurs sur les risques, les mesures préventives et les mesures d’urgence, de s’assurer que leur plan de prévention contre le froid est à jour et connu des travailleurs et que leurs secouristes sont prêts à agir en cas d’urgence.

Où se renseigner?
Pour en apprendre davantage sur la contrainte thermique par le froid, les employeurs et les travailleurs peuvent commander gratuitement en ligne le guide Travailler au froid – Prévenir et soigner les gelures et l’hypothermie dans le site Web de la CSST : http://www.csst.qc.ca/prevention/theme/travail_froid/Pages/gelures_hypothermie.aspx.

De plus, il est possible de consulter la section « Engelures » de l’application mobile du Guide pratique du secouriste en milieu de travail, disponible sur l’App Store de même que sur Google play : www.csst.qc.ca/prevention/secourisme/Pages/application_mobile_secourisme.aspx.

Enfin, ils peuvent également communiquer avec le bureau de la CSST en Chaudière-Appalaches ou avec le service de santé au travail de leur centre de santé et de services sociaux.

 

Source :  CSST – Direction régionale de la Chaudière-Appalaches