Il n’est pas exagéré d’estimer qu’une maison sur deux a un lilas dans sa cour. Pourtant, la plupart sont abandonnés à leur sort, destinés à avoir un port mou et fleurissant sur un côté plus que l’autre. Bien sûr, un lilas, même négligé,  produit une profusion de belles fleurs parfumées, mais saviez-vous qu’une taille peut lui donner une floraison plus abondante et une forme plus égale? Voici donc comment procéder:

Idée # 1: La taille classique

La règle générale à suivre est de tailler au sol toutes branches qui ont plus de 2’’ de diamètre, ainsi que de s’assurer de garder que 8 à 12 tiges en tout, ayant un diamètre entre 1 et 2’’. Après s’être assuré de ne garder entre 8 à 12 branches, vous pouvez éliminer les petites repousses minces. Cela donnera de l’énergie aux jeunes pousses et une floraison sur toute la hauteur de l’arbre. Un jeune lilas n’aura pas besoin de taille avant d’avoir atteint 8’ de hauteur. Un vieux lilas peut toujours être taillé et corrigé. La taille s’effectue tout de suite après la floraison, ou tôt au printemps si vous n’êtes pas dérangé par une piètre floraison durant l’été qui suivra.

Idée # 2: Le mini aménagement

Si vous avez déjà un lilas au milieu de votre pelouse, ou isolé dans un coin, voici une idée pour rehausser cet espace. Choisissez un type d’arbuste qui fleurit en même temps que votre lilas. Il y a la spirée « Voile de mariée » (fleurs blanches), le rosier rustique « Hansa » (blanc ou rose), et le weigela  « Minuet » (rose), pour en nommer quelques un. Encerclez votre lilas de plusieurs de ces arbustes, pour ensuite faire un autre cercle autour de ceux-ci avec des vivaces qui fleurissent durant la même période. Ces vivaces peuvent être le dianthus « Raspberry swirl » (fleurs à 3 couleurs), le phlox rampant (lilas, rose, mauve, ou 2 tons), le géranium « Rozanne » (fleurs mauves), la campanule « Blue Gown » (mauve), ou le lewisia cotylédon (fleurs roses).    Cet aménagement saura vous épater en attendant que le restant de votre jardin se réveille.

Idée #3: Les tiges tressées

Vous pouvez partir des semis avec des graines de vos lilas ou en commander sur le net ou par catalogue. Vous aurez donc des tiges assez malléables pour les entraîner à pousser en les tressant! Il suffit de semer trois graines en triangle, à 5 pouces d’intervalle, pour ensuite faire monter en hauteur la bouture jusqu’à ce qu’elle puisse être attachée légèrement avec ses voisines. À chaque semaine, on fait un ajustement dans le placement des petits lilas pour les emmener à se tresser, mais sans trop serrer car les troncs deviendront plus gros avec l’âge. Taillez les feuilles qui apparaissent dans le bas pour que la partie tressée des lilas soit bien lisse et visible. Il serait intéressant d’essayer avec trois couleurs de lilas différentes comme le blanc, le lilas et le pourpre foncé. 

Source: Alice Brown-Dussault