La Coalition Peuple allumé, à l’origine du mouvement « Obligeons Hydro-Québec à nous redonner notre argent », appuie un recours collectif en Cour supérieure contre Hydro-Québec afin que la société d’État rembourse les 1,2 milliard de dollars versés en trop par les Québécoises et les Québécois entre 2008 et 2013.

« Ce montant représente le fruit de profits excessifs résultant de rendements supérieurs à ceux établis par la Régie de l’énergie comme étant justes et raisonnables, a expliqué Freddy Molima, président de la Coalition Peuple allumé en rappelant avoir mis en demeure le premier ministre le 18 avril dernier afin qu’il s’engage à rembourser l’argent perçu en trop par la société d’État. En l’absence de réponse, des membres de la coalition ont décidé de passer à l’action en s’adressant aux tribunaux. »

La demande d’autorisation d’un recours collectif a été déposée au palais de justice de Montréal. La requête contre Hydro-Québec met également en cause la Régie de l’énergie et le gouvernement du Québec. Elle demande le remboursement intégral, correspondant aux écarts de rendement pour les années 2008 à 2013 que la société d’État s’est appropriés, en contravention du contrat intervenu entre elle et ses clients pour une somme de 1 222 900 000$.

« La Coalition Peuple allumé s’est formée grâce au réseau social d’action citoyenne Weroes.com. Indignées d’apprendre qu’Hydro-Québec les avait surfacturés à leur insu, plus de 45 000 personnes se sont mobilisées et ont adhéré au plan d’action pour réclamer un remboursement », a fièrement expliqué le fondateur de la plateforme, Alain Migneault, en précisant que pour être tenus informés de tous les détails entourant le recours collectif et adhérer à la démarche citoyenne, les gens doivent s’inscrire sur le site Weroes.com.

Source : Coalition Peuple allumé