2013-01-01fjsd_encaisse2013Lors de la remise du don : M. Jonathan Brochu, directeur de l’EPD; Mme Juliette Jalbert présidente de la FJSD; la directrice artistique Mme Martine Blanchette; et le pasteur de l’Église évangélique M. Pierre Gagnon.

« Cette année encore, la Fondation Jeunesse Secondaire Disraeli (FJSD) s’est vu supportée par la communauté évangélique de Disraeli dans ses efforts de faire partager le plus largement possible sa profonde conviction que l’éducation des jeunes est une responsabilité qui déborde le cadre des murs de l’École », de dire la présidente de l’organisme, Mme Juliette Jalbert, lors du point de presse qui s’est tenu à la bibliothèque de l’École polyvalente.

Il faut rappeler que cette association entre la FJSD et l’Église évangélique est âgée de huit ans et qu’elle a de nouveau présenté son œuvre théâtrale dans le temps de l’Avent 2012. Et de nouveau, l’organisation de l’Église évangélique a remis à la FJSD tous les revenus générés lors de ce spectacle, à savoir la somme de 6 720 $.

La directrice artistique de la comédie Je serai là pour Noël, Mme Martine Blanchette, avoue avoir eu beaucoup de plaisir à travailler avec ces hommes et ces femmes qui, par le don de soi, veulent faire une différence autour d’eux. « Je suis fière du travail qu’ils ont accompli, mais je me réjouis de ce que leurs efforts et le temps qu’ils ont consacré au projet puissent avoir un impact concret dans leur milieu. Je suis très heureuse d’avoir participé, avec eux, à la noble mission de la Fondation Jeunesse Secondaire Disraeli qui est d’offrir une chance égale de réussir aux élèves fréquentant l’École polyvalente de Disraeli ».

Pour sa part, le pasteur de l’Église évangélique, M. Pierre Gagnon, a remercié la Fondation Jeunesse Secondaire Disraeli pour la confiance et l’opportunité qu’elle lui offre de venir en aide à sa communauté. « Je formule le vœu que ces ressources que nous vous remettons, bien humblement, vous aident à continuer votre soutien, afin que tous les enfants entrent à l’école avec l’assurance que le domaine matériel ne soit pas un obstacle à leur réussite ». Il en profité pour annoncer que le projet de comédie musicale sera renouvelé en 2013.

La présidente de la FJSD a révélé que la Fondation avait remis 14 500$ à l’école, au cours de la présente année scolaire, pour supporter les efforts individuels et collectifs qui font vraiment la différence pour plusieurs des jeunes!