Les 5, 6 et 7 mai derniers se tenait le camp de perfectionnement des Filons football du Cégep de Thetford. L’entraîneur-chef de l’équipe, Diego Ratelle, n’est pas homme à s’emballer facilement, mais s’il faut en croire les propos qu’il a tenus à l’issue du camp, la prochaine édition de la formation thetfordoise réservera de bons moments à ses partisans pour la prochaine saison.

Ce ne sont pas moins de 59 joueurs qui se sont présentés au camp. De ce nombre, l’entraîneur Ratelle a décelé 10 joueurs québécois qu’il a qualifiés d’hors normes. Il affirme d’ailleurs que «c’est le meilleur recrutement que nous avons mené au Québec jusqu’à maintenant. Nous avons attiré des joueurs phénoménaux. Des joueurs avec un potentiel inouï, capables d’occuper des postes de partants dès la saison prochaine.» Il confirme également le retour des quarts-arrières Laurent Gagné et Justin Côté à son grand plaisir.

Ratelle s’est effectivement dit impressionné de voir autant de talent au cours du camp. C’est le cas du receveur Félix Turgeon des Vicas de Victoriaville, du joueur de ligne défensive Damien Irep des Sénateurs de Drummondville, du porteur de ballon Jonathan Fournier des Dragons de St-Georges, du joueur de ligne offensive Matthew Bergeron des Vicas et du secondeur Daniel Lambert des Rebelles de Sherbrooke.

«Nous accueillons cinq transferts d’autres cégeps. Ces cinq transferts sont tous des joueurs d’impact. Des représentants du football universitaire ont même affirmé que 6 ou 7 joueurs présents seraient même en mesure actuellement de tirer leur épingle du jeu dans les rangs universitaires. Nous avons accueilli des joueurs de talent à un point tel que nous avons revécu les mêmes sentiments que lors de la saison où nous avons remporté le Bol d’Or», d’estimer Diego Ratelle.

Ce dernier utilise le mot survoltée pour qualifier la défensive qu’il a vu évoluer au camp. «La défensive en question devrait être extrêmement dominante.» L’entraîneur-chef des Filons estime qu’il y a lieu d’être optimiste alors que les joueurs qu’il a à sa disposition dont plusieurs joueurs élites sont en mesure d’évoluer en Division 2. Une quinzaine d’autres joueurs s’amèneront à l’automne en provenance de la France. L’entraîneur Ratelle pourra alors aligner 75 joueurs pour la prochaine campagne.

Source : Josianne Houde