non_éoliennesC’est confirmé, « Les Pales du Mal – un parcours citoyen », des cinéastes Jean Gagné et Serge Gagné, résidents de St-Ferdinand, sera présenté le 25 avril 2014, dans le cadre du Festival du Film Policier de Liège, section CRIME CONTRE NATURE.

Lors de cette présentation en Belgique, Les Pales du Mal (version révisée), montrera à la face du monde le parcours de citoyens impactés par la mise en place d’un Parc industriel éolien en milieu habité. Regroupés sous le vocable  » Regroupement durable des Appalaches  » (RDDA), ces résistants de l’Érable s’indignent. Ils n’ont pas été entendus par les décideurs en place qui n’ont pas répondu à leurs interrogations, ni pris en considération leurs inquiétudes.

Pour les réalisateurs, ce film pose des questions essentielles : a-t-on besoin de fabriquer cette énergie au Québec, correspond-elle à une utilité, et, surtout, a-t-on besoin de le faire en milieu habité ? Selon eux, l’hydre industrielle pointe le bout de son nez ; ce qui se cache derrière la progression de cette filière éoélectrique, le parc et son complément direct, la ligne de transport, n’est en fait qu’un jalon dans l’industrialisation de nos terres agricoles et une autre étape dans la dilapidation de nos ressources.

En scrutant les enjeux de cette réalité avec les intervenants qui se mobilisent autour du RDDA, les frères Gagné nous présentent des citoyens en action. On y retrouve des témoignages, des analyses, des commentaires et des dénonciations qui témoignent d’un certain ras-le-bol pour tous ces grands projets qui promettent des ponceaux d’or sous l’ombrelle d’un affairisme anti-démocratique.

On y voit les chefs politiques locaux qui, sous la pression du promoteur et de forces obscures, vont à l’encontre du principe de précaution et de la nécessaire acceptabilité sociale, sans suivre toutes les balises prévues par le législateur. C’est un film outil qui stimule le débat, faisant la démonstration d’un coup de force anti-démocratique au Québec. C’est un film choc qui remet en question la pérennité de l’exploitation à outrance en illustrant ses dommages collatéraux.

« Les Pales du Mal, un parcours citoyen » s’ajoute à la filmographie de Jean Gagné et Serge Gagné qui comprend plus de 20 films, documentaires et fictions.

Bande annonce : http://youtu.be/Dcxg936siyk

 

Dyane Raymond
Latest posts by Dyane Raymond (see all)