Julie
Julie Deslauriers raconte l’histoire de Simon

Le regroupement Auteurs en Appalaches présentait, mercredi après-midi le 12 novembre, un spectacle intitulé « Le pouvoir des mots » devant les élèves de l’école Ste-Luce à Disraeli.

MarcelLa salle était bondée, le public d’enfants attentifs, pour entendre, voir, imaginer les histoires racontées par ces troubadours modernes. Marcel Lafleur, alias le quêteux, a cuisiné une recette avec des ingrédients qui façonnent le gâteau magique de la confiance en soi, alors que Julie, la clown, racontait l’histoire de Simon, un petit « pois » que le pouvoir des mots a finalement grandi. Puis, Pierre Sévigny, avec sa voix de stentor, et son billet de 20 $, a convaincu un auditoire sceptique que la valeur de l’humain dépasse de loin les quolibets et les déprimes. Venait finalement l’inénarrable France-Anne et sa poule savante pour nous parler de son amie Blanche qui a vaincu ses difficultés et son bégaiement grâce à sa poule Chance qu’elle a réussi à apprivoiser et à dompter. « Si une poule peut le faire, sûr que nous aussi, n’est-ce pas ? », concluait-elle comme une lapalissade qui n’en est pas vraiment une en fin de compte. D’autres performances sont à venir dont les lieux et dates seront sans doute indiquées sur le site d’Auteurs en Appalaches. Ça mérite le détour !

Dyane Raymond
Latest posts by Dyane Raymond (see all)