La MRC du Granit, en collaboration avec la Ville de Lac-Mégantic et Hydro-Québec, est heureuse d’annoncer qu’une entente visant l’intégration de son bâtiment dans le périmètre du premier microréseau au Québec vient d’être signée. Ainsi, selon la ligne directrice que les maires ont prise depuis le début de la décennie avec le projet éolien communautaire d’abord, le bâtiment certifié LEED ensuite, voilà que la MRC intègre de nouveaux modes de production d’énergie afin de contribuer au développement d’un réseau électrique plus intelligent et flexible à l’intérieur du centre-ville historique de la ville de Lac-Mégantic.

« En tant qu’organisation visant entre autres à favoriser la solidarité régionale, mais aussi supporter le développement harmonieux de la collectivité et assurer le bien-être de ses citoyens, il était tout naturel pour nous de poursuivre sur notre lancée vers la production d’énergies plus vertes », a confié la préfète de la MRC du Granit, Madame Marielle Fecteau.

La superficie du toit de l’édifice de la MRC du Granit étant assez grande pour accueillir en nombre suffisant des panneaux solaires, qui permettront une certaine autonomie énergétique, le projet prévoit l’installation de panneaux solaires photovoltaïques, de batteries pour stocker l’énergie produite, d’un dispositif de lecture de compteur électrique afin de connaître en continu la puissance électrique appelée du bâtiment et des systèmes intelligents de gestion et de planification de l’énergie.

Rappelons que le projet-pilote d’Hydro-Québec consiste à mettre en service le premier microréseau électrique au Québec à l’échelle d’un quartier. La mise en service du réseau est prévue à la fin de l’année 2020.

Source : Véronique Lachance