L’environnement a été complètement évacué de la dernière campagne électorale. Pourtant, difficile d’y échapper, il est partout… et de plus en plus sali par la main de l’homme distrait, ou inconséquent, qui jette à qui mieux mieux ce qu’il consomme. Comme si le besoin de laisser sa trace devait se traduire par des routes jalonnées de débris, de cannettes et de bouteilles ; par des sentiers jonchés de papiers et de plastiques qui virevoltent au vent mauvais, décorant, au passage, arbustes et pelouses ; par des parcs parsemés de contenants colorés des dernières collations.

Photo par Fernande Raymond

Exaspéré par cette pollution, un couple de Disraeli, Fernande Raymond et Théo Fortier, est passé aux actes. Ils ne sortent jamais sans  sacs lors de leur marche quotidienne, ramassent les déchets qui se trouvent sur leur passage et les rapportent à la maison pour les trier. « C’est rendu épouvantable, rapporte Fernande, nous amassons sous-vêtements, jouets, linges, cannettes et bouteilles de bière. Les bacs sont dans notre sous-sol et c’est un ouvrage assez long : trier par ordre de grosseur, débosseler les cannettes pour qu’elles passent dans la machine, les compter. Pour vous donner une idée de la quantité, la vente des cannettes et bouteilles nous a permis de donner 350 $ au Relais pour la vie.»

Mince consolation pour une femme qui souhaite propager la responsabilisation individuelle ! « Je me dis que, si chaque personne ramassait un déchet par jour, notre ville et nos parcs seraient très propres », propose Fernande.

C’est une recherche sur Internet qui a inspiré Mme Raymond. Elle y a découvert un site nommé « Un déchet par jour », une initiative citoyenne venue de Marseille. Le concept est très simple : que chacun ramasse un déchet par jour. Le but : rendre nos rues et nos villes plus propres, donc un futur plus propre…

Pour propager le geste tout en vous amusant, il est suggéré de prendre une photo de vos trouvailles et de l’afficher sur votre page Facebook en incitant cinq autres amies ou amis à faire de même. Le Cantonnier se joint aujourd’hui à cette initiative en publiant une photo de la récolte de Fernande et Théo !

NDLR Faites-nous parvenir votre « trouvaille-déchet-récupéré » et nous en publierons à tous les mois dans Le Cantonnier. Bonne cueillette.

Dominique Langevin
Dominique Langevin

Latest posts by Dominique Langevin (see all)