Photo par Camille Laflamme
Photo par Camille Laflamme

Le 26 mai dernier à Lévis, madame Marguerite Lachance de Disraeli recevait un Prix Hommage régional de la Table de conceration des aînés de Chaudière-Appalaches. Madame Marguerite Lachance, née à Disraeli, a été la conjointe de feu Marcel Morin. Elle est mère de 4 enfants et grand-mère de 6 petits enfants. Elle a complété des études secondaires au Pensionnat des Ursulines à Stanstead et au Quirion Business School de Thetford-Mines. En situation de travail, elle a entrepris des études au Centre d’éducation aux adultes de la Commission scolaire de la région de l’Amiante pour ensuite travailler dans un bureau d’avocats à titre de secrétaire juridique.

En 2003, des membres du Comité d’entraide bénévole de Disraeli sollicitent ses services. Elle devient baladeuse pour la Popote roulante et en 2013, elle en assure la responsabilité et la coordination des activités. Depuis 2009, madame Lachance représente le Comité de bénévoles de Disraeli et de Coleraine au sein du conseil d’administration de l’Association de l’Action Volontaire des Appalaches (AAVA). Elle assume la fonction de trésorière. Au journal communautaire, Le Cantonnier, elle contribue au sein de l’équipe de distribution (6825 ex/mois). En 2010, elle devient co-responsable du projet « Vieillir en santé », Secteur Sud de la MRC. Elle participe à plusieurs rencontres et à des conférences sur la Bientraitance, organisées par le CISSS-CA. En 2011, Madame Lachance prend l’initiative d’organiser un Salon des Aînés, à Disraeli. À la demande du maire de Disraeli, en 2013, madame Lachance apporte une participation citoyenne au sein du comité MADA (Municipalité Amie Des Aînés).

Très généreuse de sa personne, elle s’est impliquée dans différentes organisations communautaires, culturelles et de loisirs à Disraeli, telles que : Association Parents-Maîtres, Scouts Éclaireurs, les chorales Vive la Joie et Ste-Luce, le comité culturel, le carnaval de la Pâtisserie et la journée Trippante. Dans trente ans de bénévolat, elle a exercé différentes fonctions à l’intérieur de sa municipalité et a établi un très bon réseau de contacts et de collaborations. Madame Isabelle Laflamme, du Centre d’entraide bénévole qui a présenté la candidature de madame Lachance, a mentionné ceci : « Marguerite fleurit à travers tout ce bénévolat ». En reconnaissance de son bénévolat, en 2012, madame Lachance avait reçu de l’honorable Pierre Duchesne, la Médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec. Merci madame Lachance pour votre importante contribution bénévole et nos félicitations pour le Prix Hommage.

Source : Bulletin Générations +