À l’été 2013, le Cégep de Thetford a terminé ses travaux relativement à un projet d’économie d’énergie majeur ayant été redémarré en 2012. Sur un coût total de 840 000$, des subventions ont été obtenues de divers intervenants; 100 000$ du Ministère de l’Enseignement supérieur, Recherche, Science et Technologie (MESRST), 65 000$ de Gaz Métro et 20 000$ d’Hydro-Québec. Ce projet génère des économies devant s’élever annuellement à près de 65 000$ sur un budget total de 400 000$. Cela représente donc une économie d’énergie d’environ 16% supplémentaire sur la facturation et de 19% sur l’énergie consommée. La performance énergétique du Cégep était déjà très appréciable avant même la réalisation de ce projet alors que le Cégep faisait partie du top 5 des Cégeps les plus performants du réseau collégial. Ce dernier, devant s’autofinancer sur une période de 10 ans, a été réalisé en collaboration avec la Société de contrôle Johnson Canada SEC.

À la suite de ce projet, le Cégep de Thetford s’est mérité cet automne la certification BOMA BEST de niveau 2, norme de l’industrie au Canada au chapitre de la certification de la durabilité des bâtiments commerciaux. Le programme se fonde sur la plateforme d’évaluation environnementale Green Globes® reconnue et acceptée à l’échelle mondiale.

Le Cégep de Thetford est le premier Cégep au Québec à obtenir cette certification, reconnaissant les bâtiments performants selon une multitude de critères de gestion et de performance environnementale. Ces derniers sont l’énergie, l’eau, la réduction des déchets et site, les émissions et effluents, l’environnement intérieur et le système de gestion environnementale. L’objectif est d’atteindre le niveau 3, sur un maximum de 4, d’ici le prochain renouvellement de 3 ans.

 

Dyane Raymond
Latest posts by Dyane Raymond (see all)