2013-30-09-08-mamuL’artiste peintre De la nation Malécité Ginette Aubin,  Annalisa D’Orsi, directrice artistique et coordonnatrice du Symposium MAMU et Hélène Laplante, artiste peintre de Saint-Jacques le majeur.

L’artiste de Saint-Jacques-le-Majeur, Hélène Laplante aura connu des instants remplis d’émotions, de rencontres enrichissantes et de créations collectives lors du symposium MAMU qui s’est déroulé à Sept-Iles, du 9 au 13 août dernier.

En un rien de temps, des toiles vierges posées à même le sol se sont transformées, sous l’inspiration et les rires, en milieux de vie féeriques abritant des animaux. En tout, six oeuvres ont été créées. Mme Laplante a peint en solo une magnifique louve qui a séduit la conteuse originaire de Natashkwan, Louise Tanguay. Celle-ci cherchait depuis plusieurs années une image pour figurer la louve de ses contes. Elle l’a reconnue en apercevant la création d’Hélène Laplante qu’elle a achetée sans la moindre hésitation. La deuxième est un élan grandiose évoluant dans la forêt au soleil couchant.

En collectif avec une autre artiste, Mme Ginette Aubin, quatre toiles ont vu le jour dont trois ont trouvé preneur. Les deux artistes ont été aussi surprises qu’heureuses de voir leur dernière réalisation envoûter le Musée Shaputuan de Uashat. Cette oeuvre sur papier arche, intitulée Hybride Mamu, fusionne les têtes des animaux fétiches des deux peintres, soient le cheval pour Hélène Laplante et l’orignal pour Ginette Aubin. Achetée par le conservateur, cette toile conjointe se voit ajoutée à la collection du musée.

L’événement a attiré plus de 600 visiteurs, ce qui constitue un réel succès pour la ville de Sept-Îles et une belle visibilité pour les artistes.

Pour en savoir plus
Si vous ne connaissez pas encore l’oeuvre d’Hélène Laplante et que votre curiosité a été piquée, vous pouvez visiter son site WEB http://www.helenelapante.com ou encore sa page Facebook sous l’appellation Hélène Laplante – Artiste peintre.