Le Forum des communautés forestières qui s’est tenu le 28 novembre à Québec a connu un franc succès. La signature de la déclaration commune « S’engager pour développer les économies de la forêt » par l’ensemble des partenaires présents réjouit la Fédération québécoise des municipalités (FQM), instigatrice de l’événement.

« La déclaration commune que nous avons signée ensemble aujourd’hui constitue un véritable plan de travail. Nous devons tous mettre la main à la pâte. Les différents paliers  de gouvernement aussi. La réalité économique des régions s’est beaucoup transformée. En s’appuyant sur une industrie forestière essentielle, plusieurs secteurs d’activité se sont aussi développés et contribuent maintenant à la prospérité de nos régions. D’une économie, nous en sommes à des économies de la forêt. Tous ensemble, il faut maintenant s’engager à les développer », a déclaré le président de la FQM, M. Richard Lehoux.

La déclaration commune se décline sous quatre grands axes d’intervention : conserver et favoriser l’industrie forestière, intégrer davantage de bois dans les projets municipaux d’énergie et de construction, aménager la forêt pour combattre les changements climatiques et développer les économies de la forêt.

« Il faut changer notre approche lorsque l’on parle de la forêt. Ce n’est plus une ressource, c’est une richesse qui fait vivre des centaines de communautés forestières. C’est aussi une manière efficace de lutter contre les changements climatiques en emmagasinant le carbone. Innovons, soutenons tous les gens qui contribuent aux économies de la forêt. C’est à l’avantage de tous les Québécois et les Québécoises », a conclu le président de la FQM.

Source: Fédération québécoise des municipalités