Un projet international a fait son entrée à l’école Sainte-Luce, plus précisément dans la classe de Mme Hélène Dubreuil. Inspiré du roman « Clément aplati » de l’écrivain américain Jeff Brown, ce projet de correspondances entre écoles de différents pays met en scène le personnage du livre, Clément aplati, qui, grâce à sa très petite taille, voyage à travers le monde dans une enveloppe !

Mme Hélène Dubreuil entourée de ses élèves et tenant fièrement leur « Clément » ou « Clémentine » ! Photo par Dominique Langevin

Le principe du projet est simple, mais le résultat étonnant ! Des élèves de 8 à 10 ans fabriquent un modèle de « Clément aplati », l’envoient par la poste à une école participante, accompagné d’une lettre de présentation. Les enfants qui le reçoivent lui font découvrir leur environnement et le prennent en photo. Le journal de bord du petit personnage et les photos sont ensuite renvoyés à l’expéditeur. Une façon unique et originale de relier la lecture, l’écriture, la découverte du monde et la participation citoyenne.

Un « Clément aplati » Photo par Dominique Langevin

La version de Mme Hélène
C’est en naviguant sur le Web que Mme Dubreuil a découvert « Clément aplati ». Séduite par le concept, elle l’a adopté et adapté pour sa classe : « Plutôt qu’un seul “ Clément ”, j’ai pensé que chaque élève pouvait fabriquer le sien et le personnaliser. Les filles ont préféré une “ Clémentine ”… En plus de correspondre avec d’autres écoles, mes élèves amènent leur personnage en vacances ou lors de sorties en groupe et prennent des photos. Ils racontent ensuite ce qui leur est arrivé oralement ou dans un petit texte. »

Une « Clémentine aplatie » Photo par Dominique Langevin

Les lieux
Sur un des tableaux de la classe figurent les noms des élèves et les lieux qu’ils ont connus grâce à leurs correspondants ou qu’ils ont eux-mêmes visités. La liste est impressionnante : Megan, Thomas et Annrika ont reçu une enveloppe de Bressieux, au sud-est de la France. Mathis, Louka et Leyla, de Drancy, une commune de Paris. Alison, Xavier et Louis-Félix, de la célèbre ville de Bordeaux. Rébecca et Maorie, de Cuy, en Bourgogne. Laurie B. et Gabrielle, de Puteaux, sur la rive gauche de la Seine.

Les « Clément » et « Clémentine » d’Abygaëlle, d’Alex, de Jacob et de Lyam ont visité Punta Cana ; de Noha, le Yukon, et de Jade, le Mexique.

Les photos
Sur un autre tableau sont exposées des lettres et des photographies. Un élève de l’École élémentaire Saint-Germain, à Drancy, a réussi à prendre une photo de son « Clément aplati » en compagnie du président français Emmanuel Macron et une autre de Mme Macron donnant une bise au petit personnage avec, à ses côtés, le ministre de l’Éducation ! Il est aussi devant la tour Eiffel, l’Arc de Triomphe et la cathédrale Notre-Dame de Paris (avant l’incendie).

Le projet se terminera en juin (date à venir) par une exposition qu’il faudra absolument voir. Les visiteurs seront ébahis par la sensibilité et la créativité des élèves de 3e et 4e année de la classe de Mme Hélène !

Dominique Langevin

Latest posts by Dominique Langevin (see all)