France-Anne Blanchet

France-Anne Blanchet, une auteure jeunesse très impliquée dans son milieu

Le 4 avril dernier, se tenait à la polyvalente de Thetdord Mines le premier événement de réseautage éducatif-culturel. Ainsi, les ressources culturelles de la MRC des Appalaches ont été regroupées pour la première fois dans le but de faire connaître leur offre au monde scolaire, municipal et sociocommunautaire. Une vingtaine d’artistes, d’écrivains et d’organismes culturels ont fait valoir la diversité et l’originalité de leurs activités culturelles jeunesse.

Quelque 70 personnes, principalement des enseignantes des écoles primaires de la Commission scolaire des Appalaches (CSA), ont assisté à l’événement et ont pris connaissance de l’offre à travers un spectacle et des kiosques d’information. Piloté par Louise Nadeau, conseillère adjointe en développement rural à la Société de développement économique de la région de Thetford (CLD), le comité organisateur a aussi produit le répertoire Mine d’art de la MRC des Appalaches qui regroupe les créateurs et organismes offrant pas moins d’une cinquantaine d’activités différentes. La MRC a d’ailleurs implanté une mesure financière spéciale pour soutenir la réalisation d’activités en milieu scolaire.

Parce qu’elle accroît la persévérance et développe un sentiment d’appartenance communautaire et d’engagement, l’éducation artistique forme à la vie citoyenne. Elle s’avère aussi pour tous les humains un contact nécessaire à la beauté, comme le rappelle le préfet de la MRC des Appalaches, Paul Vachon : « Le pape Paul VI a dit : » Le monde a besoin de beauté pour ne pas sombrer dans la désespérance. Vous, les artistes, vous êtes les gardiens de la beauté du monde. » Non seulement les artistes sont les gardiens de la beauté du monde, mais il ne peut y avoir de création artistique sans liberté. Les arts avec l’éducation constituent donc le meilleur rempart contre la tyrannie et l’oppression. »

 

Dyane Raymond
Latest posts by Dyane Raymond (see all)